Ecolo Stoumont, c’est quoi ?
Ecolo Stoumont, c’est un groupe de citoyens qui se réunissent chaque mois pour organiser des actions (distribution d’arbustes fruitiers, de semences, sensibilisation aux transports en commun) attirer l’attention du conseil communal sur des points qui les mobilisent (consommation, habitat, chasse, énergie, environnement…) ou encore soumettre au groupe Vivre Ensemble des motions sur des sujets qui rejoignent leurs valeurs (opposition au TTIP, aux visites domiciliaires prévues par le gouvernement Michel).
Ecolo Stoumont, c’est qui ?
Ecolo Stoumont, c’est aussi des visages, notamment celui d’Éric Dechamp de Moulin du Ruy qui, depuis un an, préside au CPAS et assure une charge d’échevin des affaires sociales, veillant à entretenir et renouveler les formes de solidarité incarnées par la commune. C’est celui de Bernadette Abras de Stoumont, directrice du Fagotin, conseillère communale et conseillère CPAS qui apporte, dans ces lieux de parole, sa voix attentive à l’environnement, la participation citoyenne et la démocratie directe. C’est enfin celui de Tanguy Wéra de Xhierfomont, jeune professeur de français en pédagogie active, blogueur, dont le souci est de traduire en mots et en gestes, le lien entre les grands enjeux écologistes et les très concrètes réalités locales. Si l’on vous parle de ces trois-là, c’est parce que ce sont eux qui, au nom du groupe ont rejoint les rangs de Vivre Ensemble pour 2018.
Une décision, pas la première !
Cette décision, ce n’est pas la première fois qu’elle est posée. Ecolo était déjà au côté de Didier Gilkinet et son équipe lors des précédentes législatures. Qu’en avons-nous appris ? Que la gestion d’une commune était rarement chose aisée mais que malgré les réalités complexes, les budgets serrés, Vivre ensemble a su maintenir un cap, celui de valeurs que l’on partage : construire une commune efficace, ouverte et soucieuse de l’environnement. Concrètement, cela s’est traduit par des réalisations déterminantes : la reconnaissance comme parc naturel, le partenariat culturel avec Spa et Jalhay ou encore le maintien de la MRS de Borgoumont sur le territoire communal.
Le temps de changer ?
Prendre la décision de « rempiler », ne serait-ce pas choisir le statu quo ? Faire une liste « purement écolo » ne serait-il pas une meilleure idée ?
Répondons sans détour. Les années passent et certains, au sein de Vivre Ensemble, ont choisi de se retirer après avoir rendu maints services à la commune. Même si on peut regretter le départ de l’expertise de certain·e·s, ces décisions incarnent la vitalité de la démocratie. Aujourd’hui c’est plus de la moitié de la liste Vivre Ensemble qui change de visage. Le groupe évoluant, les idées et les projets pour 2018 et après incarneront ainsi autant la continuité que le renouveau.
Faire le choix de rejoindre une liste avec des citoyens de divers horizons unis par des valeurs communes, c’est affirmer haut et fort que le pluralisme et la rencontre des points de vue est une force, non une faiblesse. En 2018, nous sommes plus que jamais convaincus que la meilleure solution pour avancer dans la bonne direction c’est de… Vivre ensemble !
Share This